Tout nouveau, un site pour découvrir la peinture sous le signe du Bleu :

Bleu de Chauffe

Qu'il soit pétrole, canard ou nuit, nous vivons dans le bleu, sans parfois même nous en rendre compte.

Laissez-nous vous conter l'étrange histoire de cette couleur, ignorée à l'Antiquité puis adulée au 18ème par le monde occidental. Aujourd'hui c'est LA couleur consensuelle, peu importe l'age, le sexe ou le milieu, le bleu règne en maître absolu.

 

A l'aide de vos pinceaux nous vous proposerons d'explorer toutes les facettes de cette couleur. A l'instar d'autres artistes tels que Klein, Méheut ou encore Monory le bleu sera notre fil rouge que nous déroulerons sur les différentes journées de stage. 

 

Le port est à la fois lieu de départ et d'arrivée de tous ceux qui vont "bourlinguer", selon le terme de marine choisi par l'écrivain Blaise Cendras en 1948 pour son recueil consacré aux ports. A une époque où le transport maritime est le seul moyen pour relier les continents, les ports sont un creuset de peuples, de marchandises et de cultures. Quelles que soient les modalités du voyage-militaire, commercial, religieux et bientôt touristique-c'est par la navigation que l'horizon ouvre l'infini de ses possibilités. Parmi les artistes sillonnant mers et océans figurent en tout premier lieu les peintres de la Marine, comme Charles Fouqueray (1869-1956) et Paul Jobert (1863-1942).

Extrait de l'exposition "Peinture des lointains", Musée du quai Branly jusqu'au 9 janvier 2019.